The Outcasts + Hooligan + Syndrome 81 à l'Espace Léo Ferré à Brest le 07/03/2015

The Outcasts + Hooligan + Syndrome 81 à l'Espace Léo Ferré à Brest le 07/03/2015
Affiche du concert de The Outcasts à Brest avec Syndrome 81.

L'orga brestoise Vinyl Sound System organisait ce concert à la maison de quartier espace Léo Ferré. Une salle plutôt bien adaptée pour les concerts avec un hall d'entrée où étaient présents quelques distros et une salle de 180 places avec la buvette au fond. Les pochetrons peuvent à la fois boire et voire !

Syndrome 81 est une des révélations françaises de l'année dernière. Sur l'affiche le groupe est toujours estampillé oi! alors qu'il son plus proche du punk voir, sur scène, du punk-hardcore. Leur prestation était excellente et a passé en revue les titres de leur EP dont leur version de Nothing de Negative Approach. Un set toujours plus speed qu'en studios avec certains morceaux inédits très trash un peu en décalage avec le reste. Dans la fosse, un regroupement de fans (j'ai reconnu quelques Litovsk) s'était regroupé pour supporter le groupe.

Bandcamp Syndrome 81

Comme au concert de The Outcasts à Rennes, Hooligan s'est greffé à l'affiche. Il s'agit d'une des conditions pour que le groupe de Belfast puisse venir. Après un premier titre très poussif, le second laissait présager quelque chose de mieux pour la suite, mais peine perdue. Les Dublinois n'étaient pas aidés par un son trop fort. Donc une prestation pas au top avec en plus l'attitude du batteur (aussi le manager de The Outcasts) à vouloir imposer son groupe à chaque fois. Et puis tient pendant que j'y suis le nom Hooligan est un peu prétentieux par rapport à la composition de leur line-up, surtout avec un bassiste avec une tête à offrir des fleurs au CRS.

Une fois sa curiosité assouvie, le public a quitté en nombre la salle. Ce temps mort a permis à certaines personnes de faire leur LDP (elles se reconnaîtront ;) ).

Site Web Hooligan

La soirée ressemblait beaucoup à celle de Rennes en avril 2013. Une prestation passable de Hooligan et une autre excellente de The Outcasts qui a certes pu bénéficier d'un meilleur son. Le concert commence avec un début d'embrouille avec un type qui poussait tout le monde en prétextant qu'il voulait s'amuser.
Au bout de quelques morceaux, le public étant revenu, il a pu pogoter sans emmerder son monde. Il y avait beaucoup de jeunes à la grande surprise du chanteur. Les tubes ce sont donc enchainés avec entre autres :  "Self Conscious Over You", "Machine Gun", "Frustration", "Don't wanna be no adult", "Nowhere Left to Run ", etc. Une excellente prestation.

Partager cet article : Articles similaires
Ajouter un commentaire