Outils du site


paroles:tromatism

Paroles

Tromatism

L'amour est enfant de bohème

Enfermé à double clé dans un placard Cloisonné par le sexisme et le patriarcat Humilié, à la quête de sa propre normalité Bâillonné, sans savoir comment vivre son homosexualité

L'amour est enfant de bohème Qui n'a jamais, jamais, jamais connu de loi !

Oui homo, c'est ma façon d'aimer Oui homo, c'est ma sensibilité Oui homo, c'est ma sexualité Oui homo, mes désirs c'est ma réalité !

L'amour est enfant de bohème Qui n'a jamais, jamais, jamais connu de loi !

Pendant trop longtemps tu nous as humiliés Pendant trop longtemps tu nous as torturés Pendant si longtemps tu nous as chassés Si longtemps, en quête de savoir comment aimer

Oui homo, c'est ma façon d'aimer Oui homo, c'est ma sensibilité Oui homo, c'est ma sexualité Oui homo, mes désirs c'est ma réalité !

L'amour est enfant de bohème Qui n'a jamais, jamais, jamais connu de loi !

Crois moi, j'ai la rage d'aimer Et toi dans ton système hétéro coincé Et toi, pourrais tu t'imaginer ? Crois moi, il existe d'autres sensibilités

Aujourd'hui dans ton système hétéro limité Pourrais tu seulement t'imaginer ? Pouvoir laisser battre ton cœur libéré Pouvoir caresser des amours … rebellés !

L'amour est enfant de bohème Qui n'a jamais, jamais, jamais connu de loi !

Les majors compagnie

Nous ne sommes pas a vendre, rien a foutre de ton fric On ne veut pas dépendre du show biz et de sa clique On chante pour nos idées, non pas pour tes banquiers On ne veut pas participer à ton système préfabriqué

Les vlà, les vlà, les vlà, les majors compagnie EMI, barclay, la fnac et sony, beurk beurk!! CD CD CD, technocrates enrichis tu vis l'enfermement et les magouilles les plus pourries

Toi la mafio Négra tu te plais dans leur salon Grâce a ton beau contrat, le rock c'est des millions Alternatif tu me fais gerber, le poing en l'air c'est du passé car Maintenant que tu as signé, tu fais de la soupe aseptisée

Regardez moi ! Je suis la star ! N'écoutez pas les textes, ils n'ont pas d'importance ! C'qui compte, c'est moi… votre idole ! Je rêve d'argent, de sexe de drogue et de rock n roll !

Achetez moi ! Je vous déteste ! Arrêtez le cauchemar !

Achevez les, ces marionnettes Achevez la, la majorette… Achevez les… Maintenant!!

AUSCHWITZ PLANETE

Les airs sont viciés, les sources, les mers et les rivières empoisonnées. Les arbres, poumons de notre survie sont anéantis, pour les privilèges des industriels. ET NOUS RESTONS SILENCIEUX !!??…MOTHER… !

En amazonie la forêt est en sang Maladie, genocide pour de l'argent Multinationale tu te crois supérieur Mais sans vie végétale… Toi tu meurs !!

AUSCHWITZ PLANETE… AUSCHWITZ PLANETE Interêts du fric ils appuient sur les gachettes AUSCHWITZ PLANETE

Pourquoi font-ils ces sourires forcés Tous ces politiques au cerveau liquéfiés Ces hommes protégés qui se disent respectables N'avoueront jamais leurs histoires d'argent sale

Oh argent sale… La terre est malad

AUSCHWITZ PLANETE… AUSCHWITZ PLANETE De leurs yeux la honte se sécrète AUSCHWITZ PLANETE

Puisses te rappeler les plaines les forêts et les montagnes Que ces charognards sans repis ont détruit pour la loi… du profit NOTRE MERE !!!

Depuis des siècles ils n'ont qu'une seule envie Tout détruire pour leurs grandes industries Ils veulent emmener la terre dans leur mort Réagis maintenant… Toi qui dors !!!

paroles/tromatism.txt · Dernière modification: 2015/05/09 19:28 par 173.176.215.69