Outils du site


paroles:salvation_city_rockers

Paroles

Salvation City Rockers

Babylon Eye

L'œil de Babylone est tourné vers nous Il nous traque, il nous chasse nous traite comme des loups nous vivons en marge de la civilisation l'œil exerce son pouvoir de fascination on réplique en masse par l'insoumission on crachera à la face de sa fascisation il faut garder l'espoir d'un monde plus humain c'est peut-être dérisoire de chercher le vaccin de l'autre côté du miroir, nous nous donnerons la main pour nous sera la victoire, nous les malandrins

REF : BABYLONE EYE, BABYLONE EYE, ton regard est assassin BABYLONE EYE, BABYLONE EYE, ton sourire est puritain BABYLONE EYE, BABYLONE EYE, ton regard est malsain BABYLONE EYE, BABYLONE EYE, ton sourire de putain

Paris, Londres, ou Hollywood, l'œil est partout Il réprime les rude-bwoy en révolte contre tout La guerilla dans les rues, ce sera coup-pour-coup Babylone doit brûler, allumons-le feu Hooligans-dangereux, nous serons crapuleux On nous fait croire que la chance sourit aux audacieux Pourtant c'est toujours les mêmes qui s'en sortent le mieux Il faudra tirer son épingle du jeu Même si on sait que la donne est faussée au départ Babylone n'est qu'apparence et brûlera tôt ou tard !

Okay Babylone, Babylone Eye, c'est là que commence, contre toi la bataille Okay… Babylone… Babylone Eye…ouvres grand ton œil et mate la racaille, elle s'est rassemblée s'emballe et déraille… mate bien les canailles qui sortent la grenaille : elles se saôulent le soir baisent des putes le soir se défoncent le soir combattent ton pouvoir… pendant que tu lâche des bombes, tu creuse des tombes, remplis les catacombes tu crées des hécatombes TU VAS BRÛLER ! TU LE SAIS ! BABYLONE EYE, BABYLONE EYE, BABYLONE EYE, BABYLONE EYE… BABYLONE IS BURNING!

Fais le pour toi

Ouais, c'est le monde du “chacun pour soi” Ferme ta gueule , et marche bien droit Ouais, mais voilà, ça c'est pas bon pour moi Personne ne m'aidera a porter ma croix J'gueulerai tout haut c'que les autres pensent tout bas Punk Rock Rebelles, unissons nos voix!

Ref: Bats-toi, bats-toi, connaît tes droits! Bats-toi, bats-toi, fais-le pour toi! Bats-toi, bats-toi, connaît tes droits! Bats-toi, bats-toi, fais-le pour toi!

Prends ta guitare et ton drapeau noir ne sois pas victime d'un monde qui s'égare Fonce tête baissée dans la bagarre celle qui changera le cours de ton histoire! Bats-toi, bats-toi, connaît tes droits! Bats-toi, bats-toi, fais-le pour toi! Bats-toi, bats-toi, connaît tes droits! Bats-toi, bats-toi, fais-le pour toi!

Gang of Scum

C'est la panique dans le quartier Les Pirates ont débarqué N'ayez pas peur pour vos enfants On n'en veut qu'à votre argent On prend vos femmes et votre sang Mais ce n'est pas suffisant.

Ref : Croix de misère et jambe de bois Comme Barbe Noire autrefois Les Corsaires, les Flibustiers, Les Pirates, les Boucaniers, Croix de misère et jambe de bois Comme Captain Blood autrefois Les riches seront dépouillés Sans laisser de prisonniers.

Une tête de mort, des os croisés Nous venons pour vous piller Des sabres sur un drapeau noir C'est le Diable qui écrit l'histoire Nous voguons sans destination Avec nos lois, nos superstitions

“ Gang of Scum ! Gang of Scum ! Gang of Scum ! ”

Insoumis au Bonheur

J'aimerais tant te montrer ce qui se cache au fond de moi J'ai vraiment peur de t'effrayer, de dévoiler mon désarroi Tous ces démons qui me possèdent, qui m'ont toujours tourné la tête Je crois qu'il n'y a pas de remède, il faudra bien que je l'admette Je ne veux pas te faire souffrir, mais je ne pense qu'à m'enfuir Oui j'ai peur de l'avenir, je vois mon ciel s'assombrir Je voudrais aller de l'avant mais je trébuche tout le temps Je plaide coupable, pas innocent, les veines ouvertes sur le divan

Ref : Insoumis au bonheur !

On m'a donné le paradis, et moi je n'ai vu que l'enfer Dans ma bouche comme un goût amer, depuis, je sens brûler ma chair J'ai essayé toute ma vie de ne pas sombrer dans la folie Mais dans ce monde qui m'asphyxie, tout se transforme en tragédie Je suis l'insoumi au bonheur, et je regarde saigner mon cœur L'amour est comme un dictateur qui t'inflige mille douleurs Pas de souffrance, pas de récompense, il faut se rendre à l'évidence L'amour, la haine mènent la danse, il faut saisir la différence.

Ref : Insoumis au bonheur !

Je ferme les yeux, prendras-tu ma main ? Est-ce qu'on ira nous deux, au bout du chemin ? Cette tempète dans ma tête qui m'entraîne au loin Rongé par mille tourments, suis-je un assassin ? Et derrière ma fenètre, je vois la pluie tomber Devant moi ma vie, en train de se noyer J'ai besoin de réapprendre le secret pour sourire Je voudrais revoir mon ciel s'éclaircir. INSOUMIS ! Qui pourra nos sauver ? INSOUMIS ! Qui pourra nous sauver ?

Rage et Liberté

En mode décontracté Tu passe tes journées à observer ceux qui arpentent ton quartier À l'ombre des murs gris de ta cité T'es pas du genre a pleurer sur ton sort Un jeune seigneur, tu es fier, tu es fort La vie est courte, pas le temps de négocier Avec ceux qui veulent… brider ta liberté!

Ref: Rien ne pourra briser ta rage et ta sincérité! Rien ne pourra briser, ce rêve, ton rêve de liberté!!!

Même si ton coeur reste solitaire Tu t'es trouvé des partenaires Rockers, voyous, un peu gangsters Trop rien à foutre d'être impopulaires Les poings serrés, les poings levés Solidaires, pas de rivalités Le pire, le meilleur partagés Avec ceux qui veulent… défendre ta liberté !

Ref. + break

Eh, Mec, comment tu vas? Est-ce que tu descends sur Ripas? Raboule les potes, branle-bas de combat Ce soir, c'est le bal des scélérats Bien décidés à représenter Y'aura personne pour nous bâillonner La vie est courte, tu vas en profiter Explose ta rage… ta rage, et ta liberté!

Rudie Rude Girl

Assise en haut de l'escalier, tu ne cesses de penser A ton enfance, à ta jeunesse, à toutes ces promesses Dans les caves, dans les greniers, tu jouais à te cacher, Petit cœur de diablesse, rêvant d'être princesse Dès la naissance larguée, dans le mauvais quartier Ton père n'était plus là, ta mère t'calculait pas Puis les années ont vite passées, le vent t'a emporté Cours vite ne reviens pas, ne te retournes pas .

Ref : ( feat. VI A.T.) Rudie, rude girl, Rudie, Rudie rude girl Rudie rude girl Un coeur comme un soleil

Puis dans la rue t'as tout appris, car tous les coups y sont permis Les mains et le cou tatoués, te forgèrent ton identité Tu es passée d'lits en délits, ces faux amis qui t'ont trahis Jamais personne t'as dominée, princesse rebelle déterminée La dope, la mort, vendre son corps, dans les quartiers d'la banlieue nord Un jour tu gueule « ça suffit, moi je veux vivre, donc je m'enfuis » Les Amazones baisent la mort, alors t'as changé de décor Aujourdhui l'espoir et la vie sont dans les yeux d'ta petite fille.

paroles/salvation_city_rockers.txt · Dernière modification: 2014/04/30 15:51 (modification externe)