Outils du site


paroles:cridalerte

Paroles

Cri d'Alerte

TRISTE REALITE

Se lever et puis bosser, se coucher et puis crever Une existence de services, de privations et de sacrifices

Dans cette triste réalité Sans morale et sans pitié Dans cette triste réalité Restent les rêves et les regrets A cette triste réalité, je ne veux pas y participer !

Infanticide et odieuse, la race humaine est vicieuse, Chaque jour c'est l'hécatombe et partout, on creuse des tombes

La différence vous fait peur, l'apparence ou la couleur, Vous dicterez pas nos envies, on contrôlera toujours nos vies

Vous nous traitez comme des chiens, des vilains, des bons à rien, Regardez vous dans la glace, et voyez, qui est l'plus dégueulasse !

RELIGION POISON

Un bus anodin pris pour cible ce matin Chargé d'explosifs, il a foncé vers l'objectif Ultime vengeance, guidée par des croyances Et pour ces conneries, t'y as perdu tes amis!

Religion Poison! Des victimes, par millions Pour une poignée de sales cons Sans solution!

Snipers dans la ville et dans la rue ils mutilent Ils attendent impassibles, le passage d'une autre cible Les rues sont vides et ça tourne au génocide La ville, pillée, brûle comme une fatalité

Le poison se répand sous forme d'extrémisme Et le poison contamine sous forme de terrorisme

Mains et pieds coupés, quand tu as voulu refuser Ce nouvel état qui te prive de tous tes droits La guerre des ethnies a massacré toute ta famille Ils ont tout brûlé, ils pillé, ils ont violé

Dans ce nouveau monde, il faut chasser la bête immonde La trouver, l'écraser, ne pas la laisser s'installer Si elle fait sa loi et que cela reste comme ça Dans ce nouveau monde, il nous reste à fleurir les tombes.

A PINT OF GUINNESS

Accoudés au bar, à délirer et délirer Et juste là, à porté de main : A PINT OF GUINNESS

A PINT OF GUINNESS

Déja quelques heures, à picoler et picoler Toujours les mêmes voix, qui gueulent A PINT OF GUINNESS

A PINT OF GUINNESS

Fin de soirée, à dégueuler et dégueuler Au loin dans ta tête, résonne: A PINT OF GUINNESS

A PINT OF GUINNESS

…siroter et siroter… la reine : A PINT OF GUINNESS …picoler et picoler… la même : A PINT OF GUINESS

A PINT OF GUINNESS

OI!

A.C.A.B

A.C.A.B ! Le soleil vient de se lever A.C.A.B ! Et voici le grand justicier A.C.A.B ! Qui fait le malin sur les trottoirs A.C.A.B ! Tu resteras à jamais un connard !

Le prestige de l'uniforme ! Charogne !

A.C.A.B ! Et sur le torse, l'étoile qui brille A.C.A.B ! Faire le shérif, c'est ça ta vie A.C.A.B ! Jouer le beau dans ton quartier A.C.A.B ! Tu resteras à jamais un raté !

Le prestige de l'uniforme !

A.C.A.B ! Le soir tu retires l'attirail A.C.A.B ! Et là, mon gros, tu t'sens à poil A.C.A.B ! Retrouver ta femme et ton chien A.C.A.B ! Revoir tes gosses qui n'écoutent rien !!

Le prestige de l'uniforme !

COUPS POUR COUPS

Oeil pour oeil ! Pour c'que t'as subit Oeil pour oeil ! Pour régler ta vie Oeil pour oeil ! Te faire respecter et éviter de t' faire enculer !

De jour comme de nuit………on rendra les coups pour coups Préjugés et racisme……….on rendra les coups pour coups Insultes, provocations…………on rendra les coups pour coups Coups d'lattes, coups d'savates, c'est coups pour coups… allez !

Dent pour dent ! Face à la connerie Dent pour dent ! Contre les pourris Dent pour dent ! Et pour ce vicieux Qui prend ta femme pour un jeu !

Oeil pour oeil ! Pas comme les hippies Oeil pour oeil ! Peace, love et conneries Oeil pour oeil ! Qui tendent bien leurs culs Pour mieux se faire taper d'ssus

Oeil pour oeil et dent pour dent ! L'injustice, tu tapes dedans !

LE PLUS RICHE DU CIMETIERE

Une petite vie tranquille et des parents aisés L'enfance passée dans un flot de tunes Jeune, pourri gâté, et roi du foyer Une vie bien réglée, tout pour faire fortune

Argent et profit ! Les deux amours de ta vie ! Ton seul plaisir C'est entasser et entasser !!

Au dépend des autres, tu te fais du fric Digne successeur… de ton héritage Cotations en bourse, magouilles et trafics L'appât du gain t'a donné la rage !

Egoïsme… Avarice…

Les palaces, les filles tu en as consommé : Sans perdre de vue ton précieux magot L'accident mortel, t'y avais pas pensé !!Hé !Hé !! Ton pognon terminera chez les asticots!

…Entasser…

Amasser, amasser, jamais dépenser ! Avec ça, tu te sentais bien protégé Ton putain d'argent, tu n'as pu rien en faire Maintenant, c'est toi le plus riche du cimetière !!!

paroles/cridalerte.txt · Dernière modification: 2014/04/30 15:51 (modification externe)