Penny Cocks + The Daltonz + Protokids au Mondo Bizarro à Rennes le 05/03/2011

Je vais commencer par féliciter Primator Crew, l'asso organisatrice, pour sa bonté envers cdes groupes d'Espagne, de Normandie et de Paris. C'est un bel effort altruiste de sa part que d'inviter les autochtones de ses régions difficiles.

Protokids est la révélation de la soirée. Leur son à base de Punk/Powerpop a un bon potentiel. On y retrouve des gaillards de The Radiation et de The Janitors. Après avoir pris des photos lors de la première partie de leur set, j'ai été plus attentif par la suite, et j'ai trouvé ça très bon. Ça joue à fond avec des mélodies bien trouvées. Le dernier titre était une reprise des Circles, "Opening up" avec une intro similaire à Chaos de 4 Skins n'ayant rien à voir avec l'original. Actuellement, ils n'ont aucune production à leur actif.

The Daltonz ne sera pas la révélation puisque ça doit faire plusieurs centaines de fois que ces Normands tentent d'envahir la Bretagne, sans succès pour l'instant. Ca fait toujours plaisir de les voir. L'ambiance avec le public était fraternelle. Les Normands et certains traitres bretons ont repris en choeur les refrains de "Normandie réveille-toi". Si l'on ne se méfie pas suffisamment, on deviendra normand et ce jour-là il sera trop tard pour s'extirper des mains crochues des Vikings.

Penny Cocks est la réincarnation de Skrewdriver (première époque, je préfère préciser). En mars 2010, ils ont sorti leur premier EP et prépare actuellement un LP. Un peu déçu de ne pas avoir vu ce que ça donnait sur scène. Selon les observateurs présents sur les lieux c'était bon, le chanteur se roulait parterre et les slameurs se faisaient écraser la tête contre le plafond.

Une bonne soirée au Mondo Bizarro conclue par Dj Thorsteinn qui nous a passé des disques de Ska et Northern Soul.

Partager cet article : Articles similaires
Ajouter un commentaire