12 Years a Slave de Steve McQueen (Biopic sur l'esclavage aux États-Unis, 2013)

12 Years a Slave  de Steve McQueen (Biopic sur l'esclavage aux États-Unis, 2013)
Né libre, Solomon est kidnappé puis vendu comme esclave dans un État du sud des États-Unis.
L'histoire se déroule avant la guerre de Sécession qui verra la victoire des républicains confédérés (États du nord, abolitionnistes) contre les démocrates esclavagistes du Sud laquelle verra la proclamation de l'abolition de l'esclavage par Abraham Lincoln.

Solomon vit en homme libre dans l'État de New York avec sa famille. Il fait la rencontre de deux types se faisant passer pour des magiciens qui ont besoin d'un violoniste talentueux comme Solomon pour leur composer une musique pour leur représentation.

Mais cette histoire n'est qu'un leurre et après une soirée trop arrosée, Solomon se retrouve dans un cachot, enchaîné. Il a été kidnappé pour ensuite être vendu dans des plantations dans un État du sud où l'esclavage est encore en vigueur.

Ce récit a été inspiré du roman autobiographique de Solomon Northup publié en 1844. Ces kidnappings relatés ne sont pas les faits les plus connus de la période de l'esclavage alors qu'ils s'amplifiaient au fur et à mesure que les discussions sur son abolition s'embourbaient.

Steve McQueen réalise ici son troisième long métrage après les excellents Hunger et Shame. Hollywood oblige, nous ne somme pas dans un film à tendance réaliste, mais lyrique avec une mise en scène extrêmement travaillée et une musique avec quelques envolées de Hans Zimmer. Cependant, cette histoire d'injustice nous remue et prend aux tripes.

Voir la bande annonce :

Partager cet article : Articles similaires
Ajouter un commentaire