Outils du site


paroles:tulaviok

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
paroles:tulaviok [2014/12/14 16:46]
85.68.96.193 old revision restored (2011/07/30 16:29)
paroles:tulaviok [2021/01/10 11:26] (Version actuelle)
2a01:e35:2f23:b500:223:32ff:fe9e:ccde [Tulaviok]
Ligne 105: Ligne 105:
 == 5 - NINA MA POUPEE == == 5 - NINA MA POUPEE ==
  
-C'est une poupée Qui fait non, non, non, non+C'est une poupée  
 +Qui fait non, non, non, non
 Toute la journée Toute la journée
 Elle fait non, non, non, non Elle fait non, non, non, non
Ligne 115: Ligne 116:
 REFRAIN 1 REFRAIN 1
 Il doit y avoir un trou Il doit y avoir un trou
-Des trous y'en a partout Il doit y'avoir une fuite +Des trous y'en a partout  
-Ah, ah, la pauv'petite Il me faut des rustines+Il doit y'avoir une fuite 
 +Ah, ah, la pauv'petite  
 +Il me faut des rustines
 Une tonne de sécotine Une tonne de sécotine
 Je m'en sers comme un fou Je m'en sers comme un fou
Ligne 126: Ligne 129:
 Elle fait oui, oui, oui, oui (bis) Elle fait oui, oui, oui, oui (bis)
  
 +REFRAIN 2
 Depuis qu'tout est rebouché Depuis qu'tout est rebouché
 C'est un vrai conte de fée C'est un vrai conte de fée
Ligne 161: Ligne 165:
 Le Duc de Bordeaux ressemble à son frère Le Duc de Bordeaux ressemble à son frère
 Son frère à son père et son père à mon cul Son frère à son père et son père à mon cul
-Si bien qu'j'en conclue qu'le Duc de Bordeaux+Si bien qu'j'en conclus qu'le Duc de Bordeaux
 Ressemble à mon cul comme deux gouttes d'eau (bis) Ressemble à mon cul comme deux gouttes d'eau (bis)
  
Ligne 180: Ligne 184:
 Si j’te foutais ma pine dans l’cul Si j’te foutais ma pine dans l’cul
 Prendrais-tu mes couilles pour des bonnes d’enfants (bis) Prendrais-tu mes couilles pour des bonnes d’enfants (bis)
-Avec du poil ssous les roses+Avec du poil sous les roses
  
 Taïo-Taïo-Taïo Taïo-Taïo-Taïo
Ligne 238: Ligne 242:
 Sac à gnôle, sac à vin Sac à gnôle, sac à vin
  
-Le roi d'l'apero, c'est tonton Fredo,+Le roi d'l'apéro, c'est tonton Frédo,
 Qui joue du goulot, Qui joue du goulot,
 Du goulot à grosse queue, Du goulot à grosse queue,
 Faut vous dire Monsieur, Faut vous dire Monsieur,
-Tonton est travelo.+Tonton est travelo
 Mais parlons pas d'pédale, Mais parlons pas d'pédale,
 Sinon Tata Cristal, Sinon Tata Cristal,
 Planqu'ra son apéro Planqu'ra son apéro
 Tata n'était pas ma tata, Tata n'était pas ma tata,
-Mais une tantouze.+Mais une tantouze
  
 REFRAIN REFRAIN
Ligne 253: Ligne 257:
 Si j'vous parle de mon père, Si j'vous parle de mon père,
 Le soir toujours d'équerre, Le soir toujours d'équerre,
-Les yeux couleur Bourbon,+Les yeux couleur Bourbon
 Maman dans l'même état, Maman dans l'même état,
 Qui prend la queue d'papa, Qui prend la queue d'papa,
-Pour un tire-bouchon,+Pour un tire-bouchon
 Et y’a mon p'tit frère, Et y’a mon p'tit frère,
-Qui sirote toute la bière +Qui sirote toute la bière, 
-D'la cantoche de la frangine,+D'la cantoche de la frangine
 La main d'ma soeur, La main d'ma soeur,
-Ma soeur bat l'beurre+Ma sœur bat l'beurre,
 Bourrée comme une cantine Bourrée comme une cantine
  
Ligne 268: Ligne 272:
 La morale d'cette histoire, La morale d'cette histoire,
 C'est d'savoir qu'avant d'boire, C'est d'savoir qu'avant d'boire,
-Ta famille tu l'as pas choisi, +Ta famille tu l'as pas choisi 
-Maman, Tonton, Tata, Grand Père, Grand Mère, Papa,+Maman, Tonton, Tata,  
 +Grand Père, Grand Mère, Papa,
 Et tous leurs putains d'amis Et tous leurs putains d'amis
 Du plus p'tit au plus grand, Du plus p'tit au plus grand,
 Du plus riche au mendiant, Du plus riche au mendiant,
-On est tous picolos, +On est tous picolos 
-Vin rouge, vin blanc +Vin rouge, vin blanc, 
-On l'a dans l'sang+On l'a dans l'sang,
 On est alcoolos On est alcoolos
  
Ligne 291: Ligne 296:
 Sur le combat le plus fameux Sur le combat le plus fameux
 Qui se déroula sous mes yeux... Qui se déroula sous mes yeux...
-Dans un vagin de forte taille 600 mille poux livraient bataille+Dans un vagin de forte taille  
 +600 mille poux livraient bataille
 A leur égal des morpions A leur égal des morpions
 Qui défendaient l'entrée du con... Qui défendaient l'entrée du con...
Ligne 303: Ligne 309:
 Le commandant d'une escouade Le commandant d'une escouade
 Voyant périr ses camarades Voyant périr ses camarades
-Cria \"Morpions nous sommes foutus +Cria "Morpions nous sommes foutus 
-Faisons une charge au trou du cul\"+Faisons une charge au trou du cul"
  
 REFRAIN REFRAIN
Ligne 431: Ligne 437:
 Quand j’ne bande plus, j’lai dans l’cul Quand j’ne bande plus, j’lai dans l’cul
  
-Tiens Titine voila cent sous +Tiens Titine voilà cent sous 
-Pompe-moi l’noeud, rends moi trois francs+Pompe-moi l’noeud, rends-moi trois francs
 Oh! Non monsieur, c’est bien trop peu Oh! Non monsieur, c’est bien trop peu
-Pour ce sucer un si gros noeud+Pour ce sucer un si gros nœud
 Crénom de nom, quels jolis yeux, Crénom de nom, quels jolis yeux,
 Crénom d’un chien, les jolis seins, Crénom d’un chien, les jolis seins,
Ligne 443: Ligne 449:
  
 De tous les animaux qui baisent De tous les animaux qui baisent
-Y a qu’l’homme qui soit balaise,+Y a qu’la femme qui soit balaise,
 De tous les animaux qui pissent De tous les animaux qui pissent
-Y a qu’la femme qui file la chaude pisse+Y a qu’l'homme qui file la chaude pisse
 De tous les animaux qui chient De tous les animaux qui chient
 Y a que l’homme qui se l’essuie Y a que l’homme qui se l’essuie
 Et quand le papier est trop menu Et quand le papier est trop menu
-Il se care les doigts dans l’cul. Mais…+Il se carre les doigts dans l’cul. Mais…
  
 REFRAIN REFRAIN
Ligne 466: Ligne 472:
  
 Emplit l’un vide l’autre Emplit l’un vide l’autre
-Et passe avec gaïté+Et passe avec gaieté
 Du cul de la bouteille Du cul de la bouteille
 Au cul de la beauté Au cul de la beauté
Ligne 519: Ligne 525:
 J’ai le gésier tout barbouillé J’ai le gésier tout barbouillé
 Le foie qui est ratatiné Le foie qui est ratatiné
-Le ventre gonflé comme une poupée.+Le ventre gonflé comme une poupée
  
 Dis-moi Mémé ! qu’est c’tu m’as fait Dis-moi Mémé ! qu’est c’tu m’as fait
 T’as cuisiné tout mélangé T’as cuisiné tout mélangé
 J’ai l’bide enflé et attaqué J’ai l’bide enflé et attaqué
-Je crois qu’je vais dégobiller.+Je crois qu’je vais dégobiller
  
 REFRAIN : REFRAIN :
Ligne 535: Ligne 541:
 Le rat du rata Le rat du rata
 Mais j’ai la rate attaquée (bis) Mais j’ai la rate attaquée (bis)
 +
 J’sais pas c’que ju, j’suis déranju J’sais pas c’que ju, j’suis déranju
 J’ai le jésus tout barbouillu J’ai le jésus tout barbouillu
Ligne 643: Ligne 650:
 Que tu aies tort ou raison Que tu aies tort ou raison
 Quelle importance Quelle importance
 +
 Skin ou keupon écoute nos chansons Skin ou keupon écoute nos chansons
 Mort aux cons et à la connerie Mort aux cons et à la connerie
Ligne 720: Ligne 728:
 Pense à toutes ces donzelles, Pense à toutes ces donzelles,
 De plus en plus belles, De plus en plus belles,
-Wouh! Aie,aie,aie,…..+Wouh! Aïe ! Aïe ! Aïe !
  
 Apporte-nous les délices, Apporte-nous les délices,
paroles/tulaviok.txt · Dernière modification: 2021/01/10 11:26 de 2a01:e35:2f23:b500:223:32ff:fe9e:ccde